Naissance d'un wallaby albinos

Insolite - un wallaby blanc vient de sortir de la poche de sa maman à Planète Sauvage.

Comment est-ce possible ? L'albinisme est une histoire de génétique. Il est dû à un gène récessif qui entraîne une dépigmentation de la peau et de la rétine. C'est pourquoi notre petit wallaby a la peau rosée, les poils blancs et les yeux rouges. Pour qu'un gène récessif s'exprime il faut que les deux parents, qui transmettent chacun 50 % de leur patrimoine génétique, en soit porteur. 

Tare de la nature ? Oui, en quelques sortes puisque les individus albinos ont tendance à être plus fragiles, aux rayons du soleil notamment, et plus exposés aux prédateurs. Toutefois, il existe une petite population de wallaby de Bennet sur l'île de Bruny, au sud de la Tasmanie, où l'albinisme est fréquent. Ainsi, ces individus sont surtout actifs au crépuscule et la nuit. 

Vient-il de naître ? Non, les wallabys comme tous les marsupiaux ont une reproduction particulière en deux étapes. La première, la gestation intra-utérine est particulièrement courte, 29 jours chez cette espèce. Au terme de celle-ci, le petit, qui pèse moins d'un gramme, se déplace jusqu’à la poche marsupiale, guidé par un chemin de salive créé par sa mère.  Il passera ensuite près de 6 mois exclusivement dans la poche, où il finira sa croissance, avant de tenter de rares sorties. Il reste ensuite encore très dépendant de sa mère et peut téter jusqu'à 1 an et demi, même s'il est trop grand pour rentrer entièrement dans la poche.