• Ibis sacré

Ibis sacré

Threskiornis aethiopicus

Achetez vos billets

Il incarnait le Dieu THOT, dieu de la sagesse et de l’écriture

L’Ibis sacré est doté d’un long bec recourbé qui le rend facilement identifiable. Ce bec est adapté pour rechercher la nourriture dans la vase et la boue. Les mâles et les femelles sont semblables. Il niche en grandes colonies de plusieurs centaines d’individus. L’acidité de ses fientes provoque la destruction de la végétation sur laquelle il niche. En 2007, la population d’ibis présente dans l’ouest de la France était estimée à près de 3 000 individus. Depuis 2008 une campagne d’éradication de l’espèce a été lancée à l’initiative de la préfecture de la Loire Atlantique.

Le saviez-vous ? De nos jours, il a disparu d’Egypte. Pourtant, il était très présent dans la culture des Pharaons : il incarnait le Dieu THOT, dieu de la sagesse et de l’écriture.

  • Classe : Oiseaux
  • Ordre : Pelecaniformes
  • Répartition Géographique : Afrique sub-saharienne
  • Taille : 65 à 75 cm
  • Poids : 1 à 1,5 kg
  • Longévité : 20 ans
  • Son Menu : Invertébrés, amphibiens, reptiles, poissons, oeufs
  • Habitat : Zones aquatiques
  • Statut IUCN : Préoccupation mineure

Photos et vidéos

Sa présence géographique

Ibis sacré

Changez d'univers