Journée mondiale du lion

Les lions d’Afrique sont de plus en plus rares dans la nature

Aujourd’hui lundi 10 août, c’est la journée mondiales des lions.

Les lions d’Afrique sont de plus en plus rares dans la nature, l’espèce est classée comme vulnérable sur la liste rouge de l’UICN.

Planète Sauvage accueille 9 lions d’Angola, dont 4 lionceaux nés au parc le 19 juillet 2019

Le groupe est composé de Soyo le mâle, Freja née en 2015 ainsi que ses 3 soeurs, Mayumbe, née en 2016, Seronga et Saya, nées en 2017. Le 19 juillet 2019, 4 lionceaux sont nés à Planète Sauvage : Kassaï, Kilamba, Kovu et Sandro. Cette sous-espèce de lion est originaire de l’ouest de l’Afrique Australe (Angola, Botswana, Congo, Zimbabwe). Ils sont reconnaissables grâce à la couleur de leur crinière qui est plus claire.

Quelles sont les menaces principales ?

30 à 50 % de la population de lions africains a disparu ces 20 dernières années en raison d’une diminution des territoires de chasse et d’une cohabitation problématique avec les éleveurs. De plus, ils sont les victimes de la chasse aux trophées.

Le soutien de Planète Sauvage Nature

Planète Sauvage Nature soutien l’association Panthera, qui protège les lions d’Afrique de l’Ouest, en danger critique d’extinction. Le projet assure le programme de surveillance et de lutte contre le braconnage au cœur même de du Parc Naturel. Pour en savoir plus sur l’association : …