Les lions fêtent leur 2 ans !

Joyeux anniversaire Kovu, Sandro, Kasaï et Kilamba

Nés à Planète Sauvage en 2019, Kovu, Sandro, Kasaï et Kilamba fêtaient hier leur 2 ans

Florian et Sabrina, 2 de leurs soigneurs animaliers leur ont préparé des gâteaux rafraichissants !

Un enrichissement, sous forme de glaçon, composé de gélatine de poissons, de sang de viande et de poisson, des poussins, des rats ainsi que des sprats.

Vous pouvez, depuis cette année, observer ces 4 jeunes lions d'Angola sur la partie piétonne à travers de larges baies vitrées. Leurs parents Soyo et Freja, sont eux, toujours sur la Piste Safari 

Journée mondiale du bien-être

12 juin 2021

Découvrez le nouvel outil d’évaluation du bien-être des dauphins de la Cité Marine

Tous les animaux de Planète Sauvage sont confiés aux bons soins d’équipes animalières et vétérinaires, expertes. Nos équipes apportent à nos pensionnaires, tout ce dont ils ont besoin pour leur garantir des journées agréables et enrichissantes.

Dans le cadre de son programme de recherche, Planète Sauvage, en collaboration avec l’Ecole vétérinaire, agroalimentaire et de l'alimentation de Nantes - Oniris, vient de créer un outil d’évaluation du bien-être des dauphins de la Cité Marine, totalement novateur. 

Intégrant les dernières connaissances scientifiques, cet outil permet d’organiser chaque jour, l’emploi du temps des dauphins de façon la plus objective possible, en fonction de leurs besoins et envies.

Naissance de 7 louveteaux

Ils commencent tout juste à sortir de leur tanière

Naissance de 7 louveteaux

Début mai dernier, la meute de Loups arctiques s'est agrandie pour la cinquième fois depuis leur arrivée au parc en 2016 !

 Mahala, la femelle dominante a mis au monde 7 louveteaux après une gestation de 2 mois.

Jeu concours : A votre avis combien il y a-il de femelles parmi la portée des 7 louveteaux ? Tentez votre chance en répondant à cette question sur notre page Facebook et/ou Instagram !

2 entrées seront offertes au gagnant pour venir les rencontrer et découvrir l’ensemble des animaux du parc !

Journée mondiale de l'environnement

Découvrez la seconde vie des panneaux d'informations de la Piste Safari

On recycle à Planète Sauvage !

En tant que parc zoologique, nous avons à cœur de protéger et de préserver notre belle planète ! Ainsi, les anciens panneaux d’informations que vous pouviez voir sur la Piste Safari, ont été recyclés afin d’aménager un parking à vélo

Meulage, ponçage, soudage, peinture… Découvrez les différentes étapes de cette seconde vie, réalisées par l’équipe technique du parc !

3 nouvelles naissances à Planète Sauvage !

Ce sont 3 Elands du Cap

3 nouvelles naissances d’Elands du Cap à Planète Sauvage !

Il s’agit de 2 mâles nés les 21 et 23 avril et une petite femelle née le 4 mai. Découvrez sa naissance en vidéo !

Après 9 mois de gestation, la femelle donne naissance à un petit de 30 kg environ, qu’elle va allaiter durant 6 mois. Pendant cette periode, il n’est pas rare de voir des regroupements de petits, sous forme de crèches. C’est le cas à Planète sauvage, avec ces 3 petits de 3 femelles différentes.

L’eland du Cap est une des plus grandes antilopes africaines, les femelles pèsent environ 400 kg et les mâles autour de 800 kg.

Venez les rencontrer sur la Piste Safari, ils partagent la plaine avec les girafes du Cap, les oryx algazelle, les boeufs watussi, les damalisques à front blanc et les pélicans blancs.

Journée mondiale de la biodiversité

22 mai 2021

Journée mondiale de la biodiversité

Samedi 22 mai 2021, journée mondiale de la biodiversité

A cette occasion, l’association Planète Sauvage Nature est heureuse de partager avec vous, l’évolution de la situation en milieu naturel, du Cerf de Prince Alfred

Le Cerf du Prince Alfred est une espèce endémique des Philippes, classée « en danger » sur la liste rouge de l’UICN

Planète Sauvage Nature, soutient depuis plusieurs années Talarak Foundation qui œuvre pour la protection de la faune des Philippines, touchée par la déforestation et le braconnage. Elle assure la gestion du centre Kabankalan Breeding, un espace de reproduction en captivité permettant d’augmenter les effectifs d’espèces particulièrement menacées et endémiques aux Philippines, comme le cerf du Prince Alfred ou le sanglier des Visayas.

Depuis 2020, une réserve forestière de 300 ha est utilisée comme site de réintroduction pour le Cerf du Prince Alfred et Le sanglier des Visayas. Cette réserve compte aujourd’hui, 29 Cerfs du Prince Alfred (18 mâles 11 femelles) et un groupe de 17 sangliers des Visayas, réintroduits entre juin et septembre 2020.

Grâce à vos dons et parrainages, Planète Sauvage Nature soutient financièrement Talarak, participant ainsi à l’achat de colliers émetteur, à des pièges photographiques ainsi qu’à la nourriture et aux soins apportés au centre, avant la réintroduction. Pour en savoir plus sur les actions de Planète Sauvage Nature, cliquez ici

Planète Sauvage rejoint la Coalition Mondiale

#UnispourlaBiodiversité

Le parc Planète Sauvage est fier de rejoindre officiellement la Coalition Mondiale #UnispourlaBiodiversité, initiative de la Commission européenne

Un million d’espèces menacées d’extinction

Dans le contexte actuel de la 6ème extinction de masse des espèces où, selon le rapport IPBES de 2019, 1 million d’espèces sont menacées d’extinction en raison des activités humaines, la conservation de la biodiversité est un enjeu majeur. Unir toutes les forces possibles devient capital pour faire face à ces menaces.

La création de la Mondiale #Unispourlabiodiversité

Le Commissaire européen à l'environnement Virginijus Sinkevicius a lancé la Coalition Mondiale #UnispourlaBiodiversité au printemps 2020, appelant tous les jardins botaniques, musées de science et de sciences naturelles, zoos, aquariums, centres de recherches, universités et parcs naturels à joindre leurs forces pour informer les citoyens du monde à propos de la crise de la nature et appeler tout un chacun à agir pour la biodiversité.

La mobilisation forte et nécessaire des parcs zoologiques

Lors du lancement de la Coalition le Commissaire européen à l'environnement rappelait le rôle indispensable des structures comme la nôtre pour transmettre ces messages de sensibilisation à la protection de la nature La Coalition vise d'une part à renforcer la prise de conscience mondiale mais a également pour objectif de renforcer les appels aux leaders mondiaux pour assurer que la CoP 15 de la Convention sur la Diversité Biologique des Nations- Unies, qui devrait avoir lieu en Chine normalement cette année (initialement prévue en 2020, déjà postposée à nouveau à Octobre), soit aussi ambitieuse pour la Nature que la CoP 21 et les accords de Paris pour le Climat en 2015.

Face à cette urgence planétaire, les parcs zoologiques, les musées d’histoire naturelle, les aquariums, les jardins botaniques, les parcs nationaux sont de véritables ambassadeurs de la richesse animale et végétale du monde. Ils permettent de faire passer des messages forts sur la nécessaire protection de la biodiversité auprès d’un public large et nombreux.

Les parcs signataires portent un message fort :

« Nous, parcs nationaux, aquariums, jardins botaniques, parcs zoologiques, centres de recherche et musées des sciences et d’histoire naturelle à travers le monde, unissons nos forces pour la nature.
Nos collections montrent la diversité de la vie sur terre.
Nos programmes de conservation contribuent à la préservation des animaux et des plantes en danger. Nos programmes éducatifs soulignent l’importance de la nature pour notre existence.
 Aujourd’hui, notre monde se trouve confronté à une situation d’urgence, une crise que connaît la nature en raison des conséquences des activités humaines, y compris le changement climatique.
 La science nous avertit qu'un million d’espèces sont menacées d’extinction, non dans un avenir lointain mais dans les décennies à venir.
 En tant que signataires de cette coalition, nous nous joignons à l’appel lancé par la Commission européenne en faveur d’une action décisive au niveau mondial pour enrayer le déclin de la biodiversité.
 Nous demandons instamment à tous les gouvernements d’adopter des stratégies ambitieuses pour restaurer et protéger les écosystèmes dont nous dépendons tous.
 Nous invitons toutes les autorités nationales, régionales et locales à prendre des mesures urgentes sur le terrain.
 Nous appelons tous les chefs d’entreprise à reconnaître leur dépendance à la nature ainsi que l’impact qu’ils ont sur elle, et à s’engager en faveur de la durabilité.
 Et nous en appelons à tous nos visiteurs pour qu'ils fassent entendre leur voix en faveur de la nature.
Nous appartenons à la nature, nous avons besoin de la nature et la nature a aujourd’hui besoin de nous comme jamais auparavant. »

Planète Sauvage, fier d’être la 28ème institution de France à rejoindre la Coalition

En tant que parc zoologique, les missions de Planète Sauvage reposent sur 4 grands principes fondamentaux qui animent l'ensemble des équipes du parc : Le bien-être animal 
 La conservation 
 La pédagogie 
 La recherche scientifique 
Au travers de ces missions et fort de son expertise, Planète Sauvage est un véritable ambassadeur de la protection de la faune sauvage. Nous hébergeons notamment des espèces animales menacées ou disparues dans leur milieu naturel. 
En tout le parc participe à 30 programmes coordonnés au niveau européen, ayant pour but de conserver 90% de la diversité génétique sur une période de 100 ans. 
L’objectif est de pouvoir maintenir les capacités des individus à se réadapter au milieu naturel en vue d’une réintroduction ou d’un renforcement de population le cas échéant.
Par ailleurs, nous avons créé l’association Planète Sauvage Nature en 2015 afin de soutenir des programmes de conservation en milieu naturel. Fournir des pièges photographiques pour des scientifiques en Guyane Française, financer la plantation de 500 arbres dans un corridor pour tigres en Malaisie, aider à la reconstruction d'un refuge à chauves-souris en Bretagne... L'Association Planète Sauvage Nature répond à des besoins concrets formulés par nos partenaires sur le terrain qui travaillent à travers le monde.

Voici les différents soutenus par notre association :

Convaincus de notre rôle pédagogique auprès de nos visiteurs pour les sensibiliser aux problématique d'urgence environnementale, nous sommes fiers aujourd'hui d'intégrer la Coalition Mondiale "Unis pour la Biodiversité" et invitons tous nos partenaires à rejoindre la mouvement : www.ec.europa.eu

Une nouvelle espèce à Planète Sauvage

3 loups à crinière

3 loups à crinière

Planète Sauvage accueille à présent, 3 soeurs louves à crinière, en provenance de Parken Zoo, en Suède

Zoom sur la situation de l’espèce

Le loup à crinière est classé sur la liste rouge de l’UICN comme quasi-menacé et fait partie d’un Programme d’Elevage Européen (EEP). Ses plus grandes menaces en milieu naturel sont ; la déforestation, le braconnage et l’agriculture intensive.

Planète Sauvage dispose de la plus grande plaine d’Europe, pour accueillir des loups à crinière. Ils cohabiteront d’ici peu, avec une nouvelle espèce que nous vous dévoilerons bientôt !

Naissances exceptionnelles !

3 addax et 2 oryx

Naissances exceptionnelles à Planète Sauvage !

A l’occasion de la journée mondiale des espèces menacées, nous sommes heureux de vous annoncer les naissances de 3 addax ainsi que 2 oryx.

Avec ces naissances exceptionnelles, Planète Sauvage participe à nouveau à la conservation des espèces menacées et la préservation de la biodiversité.

Addax

L’addax est une espèce classée en danger critique d’extinction sur la liste rouge de l’UICN et faisant partie d’un Programme d’Elevage Européen (EEP). Il ne resterait qu’une centaine d’individus en milieu naturel. Cette antilope africaine que l’on trouvait auparavant autour du Sahara, n’est plus présent qu’au Tchad et au Maroc aujourd’hui.

L’espèce bénéficie de programmes de renforcement de sa population, dans ces 2 pays.

Oryx

Considérée comme éteinte en milieu naturel par l’UICN, depuis plus de 40 ans (hors réserve), cette une antilope africaine, a été victime de la sécheresse, de la perte de son habitat et d’une chasse intensive en particulier pour leurs cornes, leur viande et leur peau.

Des projets de réintroduction sont en cours dans les réserves situées dans leur habitat d'origine en Afrique du Nord, Tchad, Maroc, Tunisie ou Sénégal.

Sahara Conservation Fund

Planète Sauvage Nature, l’association du parc soutient depuis sa création le Sahara Conservation Fund. Cette association collabore depuis des années, avec d’autres organisations, des gouvernements et diverses parties prenantes afin de préserver l’addax et l’oryx. Des addax seront réintroduits au Sahara et au Sahel, l’objectif à long terme est de reconstituer une population en nombre suffisant en milieu naturel.

Concernant l’oryx, grâce à cette association, le 14 mars 2016, le Tchad recevait un groupe de 25 individus, pour leur réintroduction à l’état sauvage. Le 1er objectif du programme de réintroduction de cette espèce est d’avoir environ 500 animaux vivant, sans aide, dans la nature.

Joyeux anniversaire Kuma !

Il fête ses 2 ans

Joyeux anniversaire Kuma !

Kuma, né à la Cité Marine de Planète Sauvage, fête aujourd’hui ses 2 ans

Dès que Parel (sa mère) a accepté de le laisser interagir avec les soigneurs, Kuma s’est vu proposer toutes sortes d’activités ludiques. C’est l’occasion pour l’équipe de lui apprendre à collaborer notamment pour son suivi médical.

Ces sessions d’apprentissage ludiques proposées à tous les dauphins, ont pour but de les faire réfléchir, se dépenser et créer un lien de confiance permettant de les suivre au quotidien.

Découvrez en vidéo avec Candice, comment Kuma apprend à monter sur la balance grâce à laquelle nous pourrons suivre l’évolution de son poids et sa croissance

Zoom sur le conditionnement opérant

Ce terme technique définit la méthode utilisée pour apprendre aux dauphins à collaborer avec les animaliers. C’est un mécanisme d’apprentissage naturel, commun à tous les animaux (et donc aussi aux humains), qui auront tendance à reproduire un comportement, si celui-ci est systématiquement encouragé (positivé). Cette méthode a l’avantage de laisser le choix aux animaux : participer ou faire autre chose. Les dauphins collaborent donc avec les soigneurs uniquement s’ils en ont envie 

Pages